Burkina Faso
Drapeau
Dirigeant
Roch Marc Christian Kaboré
Population
20 903 000
Chrétiens
4 965 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

En 2019, les chrétiens ont été victimes de violentes attaques de la part d’islamistes extrémistes. Depuis, on estime qu’il y a plus d’un million de déplacés à l’intérieur du pays, dont de nombreux chrétiens. Chassés de leurs foyers et de leurs villages, ils vivent dans des camps de réfugiés. Dans certaines parties du Nord-Est du pays il n’y a plus d’église, de nombreux chrétiens ayant fui la région. Des milliers d’écoles ont été fermées, dans ce pays connu autrefois pour sa tolérance religieuse: les chrétiens sont devenus des cibles pour les extrémistes islamiques.

Le christianisme est arrivé au pays au 19e siècle avec la colonisation française. La 1ère mission catholique a été créée à Ouagadougou en 1901. Les protestants sont arrivés dans le pays au début des années 1920. À partir du milieu du 20ème siècle, de nombreuses églises autochtones et de nouvelles dénominations ont émergé.

Situation des chrétiens

La plus grande partie des chrétiens est catholique (3 millions). On compte aussi de nombreux protestants (2 millions). Les populations chrétiennes vivent surtout dans le Centre et le Sud du pays, tandis que les populations musulmanes sont concentrées dans le Nord et l’Est.

Les violences continuent contre les chrétiens: attaques, meurtres, églises détruites. Les chrétiens chassés de chez eux vivent dans des conditions difficiles en camps de réfugiés où l’épidémie de la Covid-19 a encore aggravé la situation.

Les chrétiens d’arrière-plan musulman subissent pression et opposition de la part de leur famille et de la société. Ils sont soit rejetés, soit poussés à renier leur foi. Ils préfèrent souvent cacher leur conversion.

Exemples de persécution
  • 16 février 2020 - Au moins 24 chrétiens sont tués, dont le pasteur et 18 autres sont blessés lors de l’attaque de l’église de Pansi en plein culte. Plusieurs personnes sont enlevées.
  • 10-11 février 2020 - 5 membres de l’église de la SIM (Société Missionnaire Internationale) de Sebba, au Nord-Est du pays, un pasteur, son fils, ses neveux et un diacre sont assassinés. Les agresseurs enlèvent ensuite le pasteur Omar Tindano, ses 2 filles, son fils et 2 neveux. Les otages sont exécutés (sauf les filles).
Taux de persécution par domaine

Le haut score de pression dans la vie sociale constitue un signal d’alarme: la société, jusqu’alors renommée pour sa tolérance, commence à devenir hostile aux non-musulmans avec l’influence grandissante des djihadistes. Ces derniers sont auteurs de nombreuses violences antichrétiennes, dont le meurtre de dizaines de chrétiens.

Principal mécanisme de persécution

Extrémisme islamique

Persécution

Index mondial: 
32
Classement précédent: 
28