Burkina Faso
Drapeau
Dirigeant
Ibrahim Traoré
Population
21 497 000
Chrétiens
5 093 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

Le Burkina Faso est situé dans une région où les groupes extrémistes islamiques ont une grande influence. Le gouvernement central est très faible, en particulier dans l’Est du pays où la loi islamique est appliquée. La violence djihadiste a rapidement augmenté ces dernières années, et les extrémistes ont exploité la faiblesse du gouvernement pendant la crise de la Covid-19 pour prendre le contrôle de nombreuses infrastructures du pays.

Le christianisme est arrivé au 19e siècle avec la colonisation française. La 1ère mission catholique a été créée à Ouagadougou en 1901. Les protestants sont arrivés dans le pays au début des années 1920. À partir du milieu du 20ème siècle, de nombreuses églises autochtones et de nouvelles dénominations ont émergé.

Situation des chrétiens

Si les attaques extrémistes visent tous les chrétiens, ceux qui se sont convertis de l’islam sont confrontés à une persécution supplémentaire de la part de leur famille et de leur communauté qui les rejettent et tentent de les forcer à renoncer à leur foi chrétienne.

Les chrétiens du Nord et de l’Est du pays subissent le plus de pression et de violence, en particulier en dehors des grandes villes. Dans l’Ouest du pays, des groupes ethnico-religieux font également pression sur les chrétiens.  

Exemples de persécution  
  • Mai 2021 – Des hommes armés, soupçonnés d’être des djihadistes, ont attaqué une cérémonie de baptême dans la province d’Oudalan, tuant 15 personnes.
  • Janvier 2021 – Un prêtre catholique a été retrouvé mort quelques jours après avoir été enlevé par des extrémistes islamiques à Toumousseni (20 km de Banfora).
Niveau de persécution  

La situation se détériore pour les chrétiens à mesure que l’influence des djihadistes continue de s’étendre dans tout le pays. Déjà très élevé, le niveau de violence monte encore cette année en raison d’un nombre croissant de chrétiens attaqués et d’églises détruites. Au moins 100 chrétiens ont été tués par les djihadistes.

Principal mécanisme de persécution

Extrémisme islamique

Persécution

Index mondial: 
32
Classement précédent: 
32