Bangladesh
Drapeau
Dirigeant
Sheikh Hasina
Population
171 500 000
Chrétiens
1 103 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
Démocratie parlementaire


Contexte

Depuis 2015, le gouvernement a pris des mesures à caractère autoritaire : principaux opposants arrêtés, faussement accusés, condamnés. Il limite la liberté d’expression et contrôle étroitement la société civile. Les forces de sécurité ont recours aux disparitions et arrestations arbitraires. Le gouvernement a du mal à lutter contre les islamistes radicaux qui se renforcent. Les chrétiens représentent une infime minorité au Bangladesh. Les convertis subissent la pression des groupes islamiques radicaux et la société. Ils sont confrontés à de nombreuses attaques. Après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan en août 2021, les réseaux sociaux du Bangladesh ont été inondés de posts dithyrambiques à l’égard du régime islamique taliban.

Au XVIe siècle, des marchands portugais accompagnés de missionnaires catholiques introduisent le christianisme dans le pays et construisent les premières églises. Les protestants arrivent en 1793 avec le missionnaire anglais William Carey qui a traduit la Bible en bengali, a imprimé des journaux et périodiques et mis sur pied le système scolaire actuel.

Situation des chrétiens

Les chrétiens issus d’un arrière-plan musulman, hindou, bouddhiste ou ethnique/tribal subissent les plus fortes restrictions, discriminations et attaques. Ils se réunissent souvent en secret par peur des attaques. Les chrétiens issus des tribus, comme les Santal, font face à des problèmes d’accaparement des terres et de violence à leur encontre. Les chrétiens Rohingyas qui ont fui le Myanmar pour se réfugier au Bangladesh, subissent du harcèlement et des fortes pressions communautaires.

Exemples de persécution  
  • Juin 2021 – Parce qu’il n’accepte pas la conversion de sa femme au christianisme, un Bangladais divorce de son épouse Rubina, 37 ans, après l’avoir violemment frappée et blessée.   
  • 19 mai 2021 – Dix familles chrétiennes, 23 personnes au total, sont séquestrées dans la mosquée de leur village au Nord du pays. Harcelés pour qu’ils reviennent à l’islam, ces chrétiens n’ont été relâchés qu’à condition de fréquenter régulièrement la mosquée.  
Niveau de persécution

Les pressions dans le cadre familial et dans la vie privée sont toujours aussi fortes au Bangladesh. Le confinement n’a pas aidé les chrétiens puisqu’il était plus facile pour les familles de surveiller et d’exercer des pressions sur les convertis. Notons que le score de la violence a augmenté en raison de 2 meurtres rapportés en 2021.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique

Persécution

Index mondial: 
29
Classement précédent: 
31