Pakistan
Drapeau
Dirigeant
Imran Khan
Population
212 107 000
Chrétiens
4 080 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

La situation des chrétiens s’est détériorée quand le Pakistan est devenu un État officiellement musulman en 1947. Les églises historiques bénéficient d’une certaine liberté de fonctionnement mais elles sont étroitement surveillées et régulièrement la cible d’attentats. Les églises les plus actives et qui témoignent de leur foi à l’extérieur sont davantage persécutées. Les chrétiens, quelle que soit leur origine, sont considérés comme des citoyens de seconde zone.

D’après l’historien Eusèbe qui vécut au IVe siècle, le christianisme est arrivé dans la région grâce aux apôtres Thomas et Bartholomée. Il prend de l’essor avec l’arrivée des Portugais au XVIe siècle, accompagnés de missionnaires catholiques. Puis, aux XVIIIe et XIXe siècles, le travail des missionnaires protestants renforcera cette présence chrétienne qui, depuis, ne cesse de se développer.

Situation des chrétiens

Au Pakistan, les chrétiens font l'objet de discriminations dans tous les aspects de la vie. Les responsables d'église peuvent être arrêtés s'ils ne se plient pas aux souhaits des autorités. Ces arrestations servent d'avertissement à la minorité chrétienne et l'intimident davantage.

Pendant la crise sanitaire, les islamistes radicaux ont mené une campagne d’aide alimentaire promettant de la nourriture aux chrétiens à condition qu’ils renoncent à leur foi. De plus, des soignants chrétiens ont été envoyés dans les services de Covid-19 sans équipement de protection, car ils sont considérés comme sacrifiables.

Les tristement célèbres lois pakistanaises sur le blasphème continuent d'être utilisées pour accuser les non-musulmans (ou les dénominations musulmanes minoritaires) d'insulter le prophète de l’islam Mahomet ou le Coran - même une fausse accusation peut conduire à la violence collective.

En outre, une vague d'enlèvements, de mariages forcés et de conversions forcées de filles et de femmes chrétiennes continue de sévir au Pakistan.

Exemples de persécution
  • 6 septembre 2021 – Six hommes lourdement armés hurlent des insultes contre les chrétiens en tirant sur quelques habitations d'un quartier de Lahore. 17 maisons sont touchées et au moins 7 chrétiens sont blessés dont Samina Masih qui reçoit 3 balles dans le ventre. Malgré la proximité du commissariat, la police met 25 minutes à arriver.  
  • 28 janvier 2021 – Infirmière chrétienne de la maternité de Karachi, Tabitha Nazir Gill est frappée et traînée sur deux étages par des soignants qui l'accusent de blasphème. Rien ne justifie cette accusation, Tabitha ayant seulement annoncé à une patiente qu'elle prierait pour elle. Sa foi chrétienne était déjà source de tension dans l'établissement.
  • 18 octobre 2020 – À Lahore, une chrétienne de 13 ans, Azroo, est enlevée par un musulman de 44 ans. La justice confie ensuite officiellement l'adolescente au ravisseur qui l'a épousée après sa conversion à l'islam. Mais, suite à des manifestations, Azroo est libérée et prise en charge par l’État, sans qu'une décision définitive sur sa situation ne soit prise.
Niveau de persécution

Le Pakistan reste un des pays où le niveau de violence contre les chrétiens est le plus élevé. 620 chrétiens ont été tués pour leur foi, des centaines de musulmans ont attaqué le village chrétien d’Okara en mai 2021, et des centaines de chrétiennes ont subi des viols ou des mariages forcés, le tout sous la menace constante des lois sur le blasphème.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Systèmes de corruption

Persécution

Index mondial: 
8
Classement précédent: 
5