Cette page présente d’abord des sujets de prière spécifiques mensuels et, plus bas, des sujets de prières plus généraux.

Février 2021
  • Les chrétiens d’Irak continuent à lutter pour leur survie et ont besoin de nos prières. Le pasteur Karam Shamasha est convaincu que les chrétiens d’Irak doivent rester dans leur pays. « Nous avons la responsabilité de montrer par notre foi, notre amour et notre sérénité qu’il existe des moyens de vivre au-delà de la violence et de la guerre. »
Janvier 2021
  • Chaque année, en septembre, les chrétiens en Irak célèbrent le « Jour de la Croix ». Le père Ammar, de Karakosh, explique : « Nous célébrons ce jour depuis des siècles. La Croix nous rappelle la victoire de Jésus sur la mort et la douleur. Un jour, nous serons libérés de toute notre douleur et nous serons unis à Jésus. » Puisse la Croix rappeler toujours cette vérité aux chrétiens.
  • Steven, un chrétien irakien, a un message pour les chrétiens du monde : « Nous, les chrétiens irakiens, devons rester ici pour témoigner de la force du Christ. Nous avons besoin des prières des chrétiens du monde entier. Nous sommes les habitants d’origine de ce pays. »
Décembre 2020
  • Les chrétiens de la plaine de Ninive ont encore besoin de nos prières. En 2014, les chrétiens étaient la principale cible de l’ÉI. Ils ont dû s’enfuir, leurs maisons et leurs villes ont été détruites. Beaucoup d’entre eux ont quitté le pays. Des milliers de personnes sont maintenant revenues, mais la situation sécuritaire est toujours instable.
Novembre 2020
  • En plus de la guerre, de la crise économique et du Covid-19, la Syrie a récemment été frappée par des dizaines de grands incendies.
    D’innombrables personnes ont dû fuir de chez elles. Prions pour les gens qui ont perdu leurs récoltes, leur source de revenu ou leur maison dans les incendies.
Octobre 2020
  • Les chrétiens de la plaine de Ninive ont été contraints de vendre leurs récoltes avec de grandes pertes en raison d’un conflit entre les Kurdes et le gouvernement central.
    Ce problème est un coup dur pour les chrétiens qui tentent de reconstruire leur vie après la période d’occupation par l’État islamique. Prions pour la paix et la stabilité dans la plaine de Ninive.
  • À cause de la pandémie de Covid-19, la population a été forcée de rester chez elle, ce qui a affecté le revenu de nombreux travailleurs.
    Remercions Dieu pour le fait que, grâce à votre aide, l’Église locale a pu distribuer 4000 colis alimentaires aux familles chrétiennes affectées financièrement par la pandémie.
Septembre 2020
  • Le Père Jacques de l’Église assyrienne de l’Orient à Duhok a récemment été opéré en Allemagne d’une tumeur au cerveau.
    L’opération a bien réussi. Prions pour un rétablissement complet et pour que le Père Jacques puisse retourner dans sa famille et sa communauté et continuer à prêcher la Parole de Dieu.
  • Prions pour Haias*, un croyant qui a fait de la prison il y a quelques années.
    Depuis sa libération, il vit pour Jésus et il est devenu un élément moteur de sa communauté. Haias et sa famille sont confrontés chaque jour à de grandes difficultés.
  • Les églises ont dû fermer leurs portes à cause du Covid-19, mais cela n’a pas arrêté la Parole de Dieu.
    Les célébrations se déroulent en ligne ou au domicile de personnes telles que Dalia* et ses amies. Que Dieu bénisse ces activités et puissent de nombreux Irakiens être touchés par sa Parole.
  • Sharbel, 13 ans, rêve de devenir un jour médecin.
    Actuellement, son école est fermée et, comme bien d’autres enfants, il n’est plus scolarisé, car les écoles publiques ne peuvent pas assurer un accès suffisant à internet. Prions pour l’avenir de Sharbel et de tous les autres enfants en Irak.
  • Remercions Dieu pour la libération des quatre collaborateurs de l’organisation humanitaire « SOS Chrétiens d’Orient ».
    Tous les quatre, trois Français et un Irakien, avaient été enlevés à Bagdad le 20 janvier dernier et ont été libérés le 26 mars.
  • Quelques jeunes ont lancé des campagnes de récolte de fonds sur les médias sociaux en faveur de familles qui ne peuvent pas subvenir à leurs besoins.
    Que Dieu bénisse ces jeunes, ainsi que leur travail, afin que le plus grand nombre possible de personnes puissent recevoir de l’aide et que le sens des responsabilités dans la société soit encouragé.

* Noms d'emprunt