Cette page présente d’abord des sujets de prière spécifiques mensuels et, plus bas, des sujets de prières plus généraux.

Juin 2018

  • Des dizaines de milliers de chrétiens sont retournés dans les villages de la plaine de Ninive. Avec le soutien de Portes Ouvertes, des centaines de maisons ont été restaurées. Prions pour ceux qui n'ont pas encore pu revenir, leurs maisons ayant été entièrement détruites.
  • Les prêtres jouent un rôle essentiel dans le retour et dirigent souvent les comités qui décident de la reconstruction des maisons. Ce sont eux qui prennent l'initiative d'organiser des activités. Prions pour la sagesse et pour le renouvellement de leurs forces.
  • Prions pour notre partenaire local en Irak. De nombreuses demandes d'aide de la part des églises leur parviennent. Ils ont besoin de la sagesse de Dieu pour savoir comment soutenir les églises au mieux.
  • Remercions Dieu pour tous ceux qui ont maintenant un revenu pour subvenir aux besoins de leur famille. Plus de 200 microcrédits ont été accordés pour permettre aux gens de créer leur propre entreprise. Environ 80 % de ces projets réussissent et l’argent pourra être remboursé à temps.
  • Les prêtres ne peuvent pas faire tout le travail lié à la restauration. Remercions Dieu pour tous les membres des comités qui s’impliquent dans les villages. Prions que Dieu renouvelle leurs forces.
  • Prions pour l'Irak après les élections du 12 mai 2018. Prions pour que les élus au Parlement prennent les bonnes décisions pour leur pays. Prions que la situation des chrétiens et des autres minorités s'améliore.
  • Beaucoup Irakiens souffrent de traumatismes dus à la guerre et aux violences subies. Prions qu’ils trouvent l’aide nécessaire. Nos partenaires sur place proposent une formation de sensibilisation aux traumatismes, prions pour que les personnes formées puissent aider beaucoup d'autres compatriotes.
  • Les mères de familles n'ont en général pas d'emploi rémunéré, elles s'occupent principalement de leur maison et de leur famille. Prions pour les femmes qui sont retournées dans les villages où l'infrastructure est encore très limitée. Prions que Dieu les aide à s'adapter à leur nouvelle vie dans leurs villages.

 

Avril 2018

  • Prions pour les chrétiens qui se réinstallent dans la plaine de Ninive. Ils rencontrent du harcèlement de la part des non-chrétiens à Bartella et dans d’autres villages. Certains groupes cherchent à produire un changement démographique qui vise à marginaliser les chrétiens. L’église sur place tente d’empêcher de tels efforts et encourage les chrétiens à rester.
  • Prions pour plus d’opportunité d’emploi, notamment pour les jeunes à Qaraqosh. Sans perspectives de travail, ils hésitent à rester.
  • La plupart des habitants n’écartent pas l’option de quitter les lieux. La migration affecte aussi l’Eglise. Prions que Dieu opère des changements dans le pays pour décider les chrétiens à rester. Ils ont besoin d’avoir une attache (maison, terrain, emploi) pour être motivés et pouvoir gagner leur vie. Prions pour les responsables d’église pour qu’ils gardent la paix et résistent à la pression.
  • Prions pour les familles. Beaucoup d’entre elles souffrent de problèmes relationnels dus aux années de déplacement. Manque de patience, colère etc. affectent l’harmonie des couples et se répercutent sur les enfants. Les prêtres qui les soutiennent et les accompagnent ont besoin de sagesse.
  • Prions pour l’unité entre les différentes églises. Beaucoup de chrétiens irakiens aspirent à une plus grande cohésion.
  • Prions pour les politiciens et les décideurs en Irak. Prions que Dieu ouvre leurs yeux et touche leur cœur afin qu’ils s’engagent pour le bien du peuple. Prions pour les élections parlementaires le 12 mai prochain. Prions qu’elles se déroulent paisiblement et que le nouveau gouvernement trouve des solutions pour une paix durable dans le pays.
  • Prions pour les musulmans qui ont entendu parler de Jésus. Beaucoup de ceux qui ont fui Mossoul et ont trouvé refuge à Erbil ont entendu le message de l’Evangile, mais ils sont dans la confusion et la crainte. Prions que Dieu se révèle à eux et les conduise.
  • La reconstruction est en cours. Avec l’aide de Portes Ouvertes et nos églises partenaires, les artisans locaux ont pu restaurer des centaines de maisons dans la plaine de Ninive. Remercions Dieu pour toutes ces familles qui ont pu revenir chez elles. Prions que les responsables d’églises soient remplis de sagesse pour octroyer cette aide de reconstruction.
  • Prions pour un mécanisme de responsabilité au niveau national. En 2017, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a finalisé une résolution définissant la responsabilité de l’Etat Islamique dans les crimes commis contre les minorités religieuses en Irak. Il est important que les chrétiens se sentent entendus et reconnus et que leur avenir en Irak soit assuré. Prions que les efforts entrepris dans ce sens y contribuent.

 

Mars 2018​

  • Remercions Dieu pour sa bonté. Malgré souffrances et guerres depuis des décennies, sa présence est tangible. Dans la détresse, les gens désirent connaître le vrai Dieu, quelles que soient leurs origines. Rendons grâces pour ceux qui s’investissent sur le terrain.
  • Prions pour des élections paisibles le 12 mai prochain. Prions que les chrétiens soient bien représentés et que des candidats désireux de servir le peuple soient élus.
  • Prions pour la zone kurde. Depuis le référendum en septembre 2017, les problèmes persistent entre les gouvernements de Baghdad et Erbil. Prions pour la paix. La criminalité augmente à Erbil (vols), dû à la détérioration de la situation économique.
  • Prions pour les formations proposées par nos partenaires. Prions pour la guérison des participants qui ont subi de graves traumatismes. Ils viennent principalement de la plaine de Ninive. Prions pour les enseignants qui travaillent avec des enfants traumatisés. Les églises et la population commencent à s’ouvrir au thème de l’accompagnement post-traumatique, conscientes de leur propre besoin.
  • Prions pour la paix des familles qui sont retournées dans la plaine de Ninive. Bien des chrétiens ne se sentent pas en sécurité, ont des cauchemars et sursautent au moindre bruit. Prions pour la paix dans leurs cœurs, que l’espoir de jours meilleurs les remplisse.
  • Prions pour les enfants déplacés qui sont malades. Une enseignante qui travaille parmi eux nous confie que plusieurs de ses élèves souffrent de diverses maladies depuis des années. Elle déplore aussi plus de décès qu’avant. Prions pour la santé de ces enfants et leurs familles.
  • Prions pour les jeunes, que le manque de sécurité et d’opportunités, le chômage dans leurs villages ne les détournent pas de Dieu. Ils sont souvent déçus et tendus. C’est encore plus dur pour les filles qui ne peuvent sortir seules. Les gardes non-chrétiens les harcellent.
  • Prions pour les quelques familles qui reviennent dans leurs villages dans la plaine de Ninive depuis l’étranger. Selon les prêtres, certaines n’avaient pas les moyens de rester au Liban, en Turquie ou en Jordanie en tant que réfugiés. Ils ont alors décidé de revenir dans leurs villages qui se reconstruisent. D’autres sont revenus de France où elles n’ont trouvé à se loger et ont souffert du mal du pays. Prions pour leur réinstallation et pour leur paix intérieure.
  • Prions pour les musulmans et pour toute la population irakienne. Prions qu’ils rencontrent le Seigneur d’amour et de miséricorde.
  • Prions pour les collaborateurs de notre partenaire local et pour leur sécurité lors de leurs déplacements dans le pays ou à l’étranger, que Dieu les bénisse ainsi que leurs familles. Prions pour tous nos projets en Irak, qu’ils soient en bénédiction pour l’Eglise et les chrétiens. 
     

Janvier 2018

  • Prions pour la situation en Irak. Le gouvernement de Bagdad a officiellement annoncé la victoire sur l’Etat Islamique, mais les chrétiens rencontrent toujours beaucoup de problèmes causés par l’occupation et la mentalité générée par l’EI. Les chrétiens qui sont retournés chez eux dernièrement ont ainsi trouvé des mines enfouillées dans leurs champs et maisons, d’autres ont été chicanés ou attaqués.
  • Prions pour la paix à Kirkouk et dans tout le pays. Les importants gisements de pétrole à Kirkouk occasionnent régulièrement des conflits entre les gouvernements irakien et kurde. La population en souffre les conséquences, plus particulièrement la minorité chrétienne.
  • Prions pour les villages de la Plaine de Ninive et pour les familles qui y retournent. Les chrétiens s’aperçoivent que les musulmans cherchent à avoir plus de pouvoir dans la région. Ils réclament p. ex. des foyers pour les étudiants musulmans à Qaraqosh et souhaitent établir des bureaux administratifs. Prions que les églises agissent avec sagesse face à cette situation.
  • Prions pour les chrétiens qui sont toujours portés disparus. Hommes et femmes avaient disparus après la prise de contrôle de l’EI en 2014, les recherches ont échoué jusqu’à maintenant. Prions pour leurs familles.
  • Prions pour ceux qui ont été libérés de la captivité de l’EI. Certains ont enduré des tortures physiques et émotionnelles inimaginables. Des femmes ont été violées et vendues successivement à plusieurs hommes comme esclaves sexuelles. Prions pour leur guérison intérieure.
  • Nos partenaires sur place apportent de l’espoir grâce aux microcrédits accordés. De nouvelles possibilités s’offrent ainsi à nombre de familles qui peuvent gagner leur vie avec cette aide. Le bilan est positif, et ceux qui en bénéficient s’affermissent dans leur souhait de rester dans leur pays.
  • Prions pour les chrétiens qui désirent rester dans leur pays. Ils aiment leur patrie, voir tant de familles chrétiennes s’exiler les attriste. Mais ils ont besoin de stabilité pour pouvoir rester. Prions pour une fin des violences et des attaques contre les chrétiens.
  • Prions pour les dirigeants à Bagdad et au Kurdistan, pour tous ceux qui ont le pouvoir de prendre des décisions qui impactent la population. Que sagesse et miséricorde leur soient données.
  • Prions pour une année pleine d’optimisme, d’espérance et de stabilité en Irak, surtout pour les chrétiens qui ont tant souffert ces dernières années. Prions pour une paix durable.

 

Décembre 2017

  • Remercions Dieu pour plusieurs milliers de familles chrétiennes qui sont retournées dans leurs villes et villages dans la plaine de Ninive. Beaucoup d’entre elles ont pu remettre en état leur maison grâce à notre soutien. Prions que le Seigneur leur donne de l’espoir pour l’avenir et les aide à reconstruire leur vie. La situation varie d’un endroit à l’autre, mais les besoins sont grands.
  • Prions pour les dizaines d’étudiants chrétiens à l’université de Mossoul, prions qu’ils apportent lumière et espoir et participent à la reconstruction de leur pays. Prions pour leur sécurité lors de leurs déplacements quotidiens pour se rendre aux cours.
  • Remercions Dieu que le referendum pour l’indépendance du Kurdistan n’ait pas généré des conflits armés entre les Kurdes et le gouvernement irakien. Des incidents violents ont cependant causé la fuite de plusieurs familles du village de Telskuf. La situation reste tendue. Prions que les dirigeants prennent les bonnes décisions.
  • Remercions Dieu pour les pasteurs et prêtres qui ont fidèlement servi leurs communautés pendant toutes ces années de déplacement et maintenant pendant le retour. Que Dieu renouvelle leur force et leur accorde sa sagesse. Ils s’acquittent de nombreuses tâches et sentent la fatigue après tant d’années de travail sans relâche.
  • Plusieurs projets générateurs d’un revenu ont pu être lancés avec nos partenaires sur place. Prions pour ces projets, qu’ils permettent de subvenir aux besoins des familles. Remercions Dieu pour les résultats encourageants.
  • Prions pour les collaborateurs de nos partenaires locaux en Irak. Que Dieu les protège et les conduise afin qu’ils prennent les bonnes décisions pour soutenir l’Eglise irakienne.

 

Novembre 2017

  • Ces 50 dernières années, beaucoup de sang a coulé en Irak. La plupart de ses habitants ne connaissent rien d’autre. Prions pour un changement, prions que le cycle de violence soit brisé. Prions pour la paix et du respect des uns pour les autres.
  • Prions pour l’Eglise en Irak. Comparé aux années 1990, il ne reste que 10 % de la population chrétienne dans le pays. Prions que l’Eglise reste ferme et continue à jouer son rôle dans la société.
  • Prions que les chrétiens puissent toucher la population et être de vrais disciples de Jésus. Prions que l’enseignement de l’Eglise soit en accord avec celui de Jésus.
  • Prions que ceux qui ne connaissant pas Jésus comprennent qu’il a donné sa vie aussi pour eux.

 

Octobre 2017

  • Prions que le référendum concernant l’indépendance du Kurdistan du mois de septembre n’entraîne pas une nouvelle période de conflit et d’incertitude.
  • Prions pour la sécurité des zones libérées. Il subsiste des cellules passives du groupe Etat Islamique.
  • La situation politique au sud de la plaine de Ninive (autour de Mossoul) n’est pas claire. Il y a conflit entre le gouvernement irakien, le Kurdistan et les milices. Leurs tensions font hésiter ceux qui voudraient retourner dans leurs villages.
  • Prions pour les réfugiés et les personnes déplacées, qu’ils retrouvent l’espoir. Prions pour les responsables de l’Eglise, que leurs vies soient des exemples de l’espoir qu’ils puisent en Jésus.

 

Septembre 2017

  • Prions pour la sécurité dans les régions libérées, indispensable au retour des chrétiens. Des affrontements se produisent régulièrement entre les forces sur place, présentes pour protéger la région. Cela retient ceux qui voudraient retourner.
  • Prions pour l’unité entre les églises. Certains responsables se focalisent plus sur l’appartenance ethnique et la dénomination que sur l’identité chrétienne et l’appel d’être des disciples de Christ.
  • Le processus de reconstruction et de réhabilitation des localités reprises à l’EI est retardé, partiellement dû à un manque de ressources ou de sécurité et à cause des services publics limités. Prions que Dieu pourvoie afin de ramener la vie dans ces villes et villages.
  • Prions pour les familles qui sont retournées dans leurs villages, c’est un grand défi. Prions qu’elles ne se découragent pas et gardent l’espoir afin de pouvoir y rester définitivement.

 

Aout 2017

  • Prions pour la situation politique en Irak. Le président du gouvernement régional kurde a annoncé un référendum pour le 25 septembre ayant pour objet l’indépendance du Kurdistan. Quelle que soit l’issue du vote, prions qu’elle soit favorable aux chrétiens. Prions qu’il n’y ait pas d’émeutes pendant le temps de préparation et de campagne.
  • Prions pour les personnes déplacées (IDP) de la plaine de Ninive. Elles ne savent où aller – retourner dans leurs villages, rester au même endroit ou émigrer à l’étranger. Prions que la bonne solution se présente bientôt à elles.
  • Prions que les responsables d’église soient remplis de sagesse, courage et force alors qu’ils doivent faire face à beaucoup de situations compliquées au milieu de leurs fidèles qui sont des IDP.
  • Des nouvelles encourageantes nous sont parvenues: plusieurs personnes se sont tournées vers Christ au sud de l’Irak. Prions pour de bons bergers pour les nouveaux convertis et que leur soif de Dieu soit étanchée.

 

Juillet 2017

  • Remercions Dieu pour les projets générateurs d’un revenu que notre partenaire local a pu démarrer en Irak, permettant à plusieurs chrétiens de subvenir aux besoins de leur famille. Nous avons p.ex. pu créer une usine de pierres, une autre de bonbons, d’alimentation, une boulangerie et un restaurant. Que Dieu bénisse ces entreprises. Prions aussi pour plus de 200 chrétiens qui ont commencé des microentreprises avec l’aide de notre partenaire local.
  • Prions pour l’unité de l’Eglise. Que les communautés ne soient pas concernées uniquement par leurs propres intérêts mais soient une voix pour tous les chrétiens irakiens, quelle que soit leur dénomination, aussi pour les nouveaux convertis issus de l’islam.
  • Près de la moitié des personnes déplacées de Qaraqosh voudraient revenir dans leur ville. Prions qu’elles prennent la bonne décision pour savoir si elles doivent rester où elles sont, retourner ou émigrer. Beaucoup d’entre elles ont demandé le statut de réfugié de l’ONU.

 

Mai 2017

  • La guerre et l’agitation se poursuivent depuis 1980. La plupart des Irakiens ne connaissent que guerre et rumeurs de guerre. Qui d’entre eux n’a jamais été menacé ou a échappé à la mort? Prions pour que la population puisse faire ses propres choix et connaître l’amour de Dieu.
  • Prions pour l’Eglise pendant le mois de jeûne du ramadan. C’est le moment propice pour proclamer Jésus aux musulmans. Prions que les chrétiens annoncent un message qui donne la vie aux millions dans le besoin.

 

Avril 2017

  • L’Irak est en état de guerre presque constant depuis 37 ans. C’est un miracle que les gens restent dans le pays! Parmi eux sont quelques milliers de chrétiens, prions que leur influence commence à remplir l’Iraq de paix et de joie.
  • Alors que le ramadan approche, prions que la gloire de Dieu se manifeste. Prions que les déplacés puissent retourner chez eux plutôt que d’émigrer à l’étranger. Le nombre de chrétiens à diminué drastiquement. Prions que la tendance s’inverse.
  • Prions pour le leadership de l’Eglise irakienne. Prions que beaucoup se tournent vers Jésus grâce aux actes et paroles des responsables.
  • Prions que la Parole de Dieu annoncée à la TV, à la radio, touche les cœurs. Prions que les enfants et les jeunes puissent trouver la joie de Dieu et la vraie raison de vivre.

 

Mars 2017

  • Des milliers de familles ont fui dans les régions relativement sûres du pays. C’est un défi énorme d’accueillir tous ces réfugiés qui ont tous besoin de logement, éducation, travail, habillement, nourriture. Beaucoup de déplacés ont perdu l’espoir en un avenir dans leur pays. Prions pour un pays et un espoir restaurés.
  • Prions pour un changement durable en Irak pour que la sécurité soit assurée. Prions que les autorités s’engagent pour le bien de la population. Prions qu’il n’y ait pas de disputes territoriales entre les autorités irakiennes, kurdes et l’armée, ce qui retarderait le rétablissement de la sécurité.
  • Prions que l’Eglise en Irak soutienne la population en détresse et démontre concrètement les paroles de Jésus: «Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli; j’étais nu, et vous m’avez habillé; j’étais malade, et vous m’avez visité...»

 

Sujets de prière généraux

Prions pour la situation de crise en Irak

  • Prions pour que cesse la violence en Irak.
  • Remercions pour les chrétiens qui ont accueilli les réfugiés dans des églises, monastères et même dans les familles.
  • Prions pour la protection des personnes très vulnérables, en particulier les personnes âgées et les enfants.
  • Prions pour ceux qui ont perdu des membres de leur famille et qui sont encore traumatisés.
  • Prions pour la situation des milliers de réfugiés Yezidi.
  • Prions pour un miracle: que les combattants de l'Etat Islamique réalisent combien grande est la misère qu'ils causent.
  • Prions pour les différentes parties qui influencent le conflit: le gouvernement irakien et son armée, les responsables kurdes et leurs troupes et les forces de coalition.
  • Prions pour que la communauté internationale reçoive la sagesse et sache comment résoudre cette crise.
  • Une bataille spirituelle est engagée; prions pour que les chrétiens du monde entier se joignent à ce combat dans la prière.

 

Prions pour le futur de l'Eglise en Irak

  • Prions pour la préservation et l’avenir de l'Eglise en Irak; elle comptait 1.2 million de chrétiens. Aujourd'hui on parle de quelque 250'000.
  • Prions pour la force et la sagesse des responsables d'églises et des pasteurs; qu'ils puissent être un encouragement pour leur église et capables d'apporter de l'aide à d'autres.
  • L'équipe de Portes Ouvertes en Irak passe par des temps de défis. Prions pour la foi, la sagesse, l'endurance et la direction du Saint-Esprit.
  • Prions pour que les chrétiens irakiens osent croire qu'ils ont un avenir dans leur propre pays.
  • Remercions Dieu pour le soutien que les chrétiens reçoivent de la part des responsables kurdes.
  • Remercions Dieu pour l'aide humanitaire donc bénéficient quelque 10'000 familles.
  • Prions pour que les chrétiens en Irak soient fiers d'être des disciples de Jésus-Christ.

«Si nous comprenions la puissance de la prière, nous serions à genoux une centaine de fois par jour et Lui demanderions des choses qui bouleverseraient le monde.»

Frère André, fondateur de Portes Ouvertes

Votre aide (autres)