Nous prions pour la fin de l’oppression et de l’injustice à l’égard de l’Eglise. Nous n’avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les dominations et les autorités de ce monde de ténèbres. Nous prions Dieu de prendre pitié de nos persécuteurs et d’ouvrir les yeux de leurs cœurs.

Août 2021
  • La situation économique et le taux de chômage élevé posent de nombreuses difficultés aux jeunes du pays.
    En conséquence, beaucoup d’entre eux perdent espoir et tombent dans une profonde dépression. Prions pour des initiatives en faveur de cette classe d’âge, afin qu’elle puisse trouver dans sa foi un sens et un épanouissement.
Juin 2021
  • Prions pour que les personnes qui accompagnent les chrétiens clandestins, principalement en ligne, soient douées de sagesse pour mettre en relation entre eux les croyants isolés. Le soutien pastoral constitue une part importante de leur travail : chaque jour ils entendent les histoires difficiles des chrétiens de l’ombre, ce qui peut être très lourd. Demandons à Dieu de porter pour eux ce fardeau.
Mai 2021
  • Remercions Dieu pour l’ouverture des Iraniens à l’Évangile. Malgré une persécution extrême, de plus en plus de personnes ­deviennent chrétiennes. Dans d’autres parties aussi du monde musulman, des gens trouvent Jésus. Prions pour qu’il y ait encore davantage de musulmans qui découvrent Jésus en cette période de Ramadan où ils cherchent à se rapprocher de Dieu.
  • Prions pour les chrétiens qui sont en prison pour leur foi, comme Nasser Navar, incarcéré depuis 2016. Certains passent du temps en isolement ou sont soumis à d’autres formes de torture. Prions également pour tous ceux qui ont été libérés mais souffrent encore des conséquences psychologiques de leur séjour en prison.
  • Aucun chrétien ne devrait être seul face à la persécution. Restons en prière avec tous ceux dont l’église de maison a fait l’objet une descente de police, comme Saghar (photo, p. 4), et avec ceux qui subissent des violences de la part de leur famille ou ont perdu leur emploi à cause de leur foi.
  • Prions pour que les chrétiens de l’ombre fassent preuve d’ouverture afin d’apprendre les uns des autres. Certains ont marché seuls dans la foi pendant si longtemps qu’ils se sont mis à développer leur propre théologie et leur propre pratique. Ils ont besoin d’autres chrétiens pour progresser dans la foi.
Février 2021
  • Prions pour les nombreux chrétiens emprisonnés en Iran dans des conditions extrêmement dures. Un de nos contacts nous a demandé de prier aussi pour ceux qui ont été libérés. Beaucoup d’entre eux ont été contraints de quitter le pays. Que Dieu leur donne de nouvelles perspectives et le courage de commencer une nouvelle vie.

 

COVID-19
  • Pour éviter que les centres de détention ne deviennent des bombes épidémiologiques à retardement, les autorités ont libéré provisoirement 83’000 détenus en mars, dont une poignée de chrétiens. Parmi eux : Ramiel Bet-Tamraz, Mary (Fatemeh) Mohammadi, Amin Khaki et Rokhsareh (Mahrokh) Ghanbari. Heureuse surprise pour Amin et Rokhsareh, informés par les autorités pénitenciaires début avril: ils ne sont pas tenus de retourner en prison et ils devraient récupérer leur caution versée en garantie, lorsque les tribunaux auront rouvert.
  • Comme pour Youcef Nadarkhani et plusieurs autres chrétiens dont la demande de libération a été refusée, Nasser Navard reste en prison. Il purge une peine de 10 ans pour appartenance à une église de maison. Nasser (58 ans) a connu des problèmes de santé. Sa famille est particulièrement inquiète à son sujet. Prions pour Nasser et d’autres frères et sœurs détenus en Iran.