06.11.2020 / Mexique / news

Lauro, un pasteur mexicain, qui a été chassé de son village d’origine, résume son parcours de vie chrétienne comme s’il montrait sa carte de visite: «Quand je me suis converti à Christ, j’ai su tout de suite que cela ne serait pas facile. J’ai expérimenté la peur, la tristesse et la douleur à cause de la pression qui s’abattait sur moi et sur ma famille. Mais en même temps j’ai pu voir la délivrance de Dieu dans les moments difficiles.» Ainsi, Lauro a été fortifié dans sa foi et à son tour il nous encourage: «Confiez-vous en Dieu, persévérez face à l’adversité.»

05.11.2020 / Nigeria / news

Marcus Abana est pasteur d’une communauté de l’État d’Adamawa, dans le nord du Nigeria. En 2014, la milice islamique extrémiste Boko Haram a mené plusieurs attaques dévastatrices autour de la ville de Mubi. Les combattants ont incendié des églises, pillé des villages et assassiné des hommes et des femmes. Les chrétiens survivants ont fui, dispersant la communauté.

05.11.2020 / Nigeria /, Kenya /, Ethiopie / news

La persécution violente s’est poursuivie dans plusieurs pays d’Afrique malgré les confinements liés au Covid-19, en particulier au Nigeria, où les attaques continuent d’augmenter. Les restrictions dues à la pandémie ont même aggravé les effets des violences. Les chrétiens sont souvent discriminés par les autorités et se retrouvent « derniers de la file » pour les aides étatiques. Les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables, comme les veuves, sont plus que jamais menacés.

30.10.2020 / Soudan / news

Huit responsables de l'Église Soudanaise du Christ avaient été arrêtés en août 2017 après avoir refusé de remettre les propriétés et le contrôle administratif des églises à des délégués de leur gouvernement établis de manière illégale. 
Cette procédure faisait partie de la campagne anti-chrétienne de l'ancien président Omar al-Bashir, évincé en avril 2019. Le 23 octobre 2020 ces responsables d’église ont été déclarés non coupables. C'est un signe supplémentaire de l'ouverture politique du Soudan et de l’intention du nouveau gouvernement de rétablir la liberté de religion.

23.10.2020 / Somalie / news

Comme l'a rapporté l'organisation d'aide chrétienne Middle East Concern, l'arrestation d'un couple de chrétiens en possession de matériel chrétien au Somaliland a suscité l’inquiétude et la peur parmi les chrétiens locaux et a déjà incité certains d'entre eux à fuir à l'étranger. Lors d'une conférence de presse le 5 octobre, les autorités ont confirmé l'arrestation de deux personnes accusées d'avoir rejeté l'islam et propagé la foi chrétienne. Elles ont également souligné qu’elles ne toléreraient pas la propagation de la foi chrétienne.