08.10.2019 /
Vietnam
/ news

Vietnam: 17 mois d'exil pour un avocat chrétien

Nguyen Van Dai, avocat chrétien vietnamien, continue à défendre la liberté de religion depuis l'Allemagne.

Cela fait 17 mois aujourd'hui que Nguyen Van Dai est sorti de prison et qu'il vit en Allemagne, pays qui lui a offert, à sa femme et à lui, l'asile politique.

Cet avocat chrétien, défenseur des Droits de l'Homme, avait été condamné avec son assistante à respectivement 15 ans et 9 ans de prison pour «activité antiétatique». Ils avaient ensuite été libérés tous les deux, sans aucune explication, après n'avoir été incarcérés que quelques mois.

En 2007, il avait déjà été condamné à 4 ans de prison et à 4 autres années d'assignation à résidence. Après sa libération, il avait été harcelé à de nombreuses reprises par la police.

Une menace pour le gouvernement

Dans une récente interview au magazine Christianity Today, Nguyen est revenu sur son arrestation: «Je travaille à défendre les droits de l'Homme et à promouvoir la liberté de religion au Vietnam, or, le gouvernement a peur d'être déstabilisé par mon travail. Pour lui, le christianisme est une "idéologie corrompue" qui vient de l'Occident.»

Il y a un an, 90 ONG avaient adressé une lettre à l'Union Européenne, demandant de suspendre les négociations d'un nouvel accord commercial avec le Vietnam tant que Hanoi n'avait pas relâché tous les prisonniers politiques et amélioré son bilan en matière de droits de l'Homme.

Un an plus tard, l'accord commercial a été signé, bien que les ONG aient signalé au Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme que les chrétiens et les autres minorités étaient toujours persécutés au Vietnam.

Un engagement motivé par sa foi

C'est après s'être converti que Nguyen a décidé de servir la cause des Droits de l'Homme et d'œuvrer pour faire changer son pays. Il s'est alors mis à défendre tous ceux qui étaient harcelés par le gouvernement et notamment les chrétiens des églises indépendantes et les pasteurs.

Aujourd'hui, depuis l'Allemagne, il veut utiliser son expérience et ce que les épreuves lui ont appris pour aider les jeunes de son pays.