17.06.2019 /
Tadjikistan
/ news

Tadjikistan: encore 10 mois de prison pour le pasteur Kholmatov

Le pasteur Bahrom Kholmatov, emprisonné au Tadjikistan, a déjà purgé les trois quarts de sa peine. Dans 10 mois, il sera libre.

C’est la dernière ligne droite pour le pasteur Tadjik Bahrom Kholmatov. Dans 10 mois, il pourra enfin retrouver sa femme et ses enfants qui l’attendent avec impatience.

Cela fait un peu plus de 2 ans qu’il est incarcéré, et près d’un an qu’il n’a plus le droit de recevoir de visite. Seule sa femme a l’autorisation de le voir de temps à autre. Les chrétiens de son église viennent de temps en temps lui apporter des colis, sans avoir le droit de le voir. 

Il a besoin de soutien

Le mois dernier, nos équipiers sur place se sont rendus à la prison de Yavan où il purge sa peine. Ils n’ont pas pu le voir mais ils lui ont fait passer un colis contenant de la nourriture et des produits d’hygiène.

Touché, le pasteur a chargé sa femme de les remercier. Dans son message il dit qu’il va bien mais qu’il a besoin de savoir qu’il est soutenu. 

Bahrom Kholmatov, pasteur de l’église protestante Sunmind Sunbogym (le Plein évangile) avait été arrêté le 10 avril 2017. Faussement accusé d’incitation à la haine et d’extrémisme il purge une peine de 3 ans de prison à 350 km de chez lui.