27.02.2015 /
Syrie
/ news

Syrie : Plus de 90 chrétiens capturés

Dans le nord-est de la Syrie, l'organisation Etat Islamique vient d'envahir 35 villages. Des dizaines de chrétiens assyriens sont aux mains des extrémistes.

C'est vers 4h du matin, le 23 février, que les premiers chrétiens ont été enlevés lorsque l'EI a lancé son offensive sur un front de 40 km le long de la rivière Khabour, dans la région d'Hassaka. 35 villages à majorité chrétienne se trouvent dans cette zone stratégique proche de l'Irak.

L'attaque surprise a obligé plus de 600 familles à fuir ces villages sous la menace et la violence des combats. Le 24 février au matin, plus d'une centaine de familles chrétiennes provenant de quatre villages étaient prises en otage par les extrémistes, selon Emmanuel Youkhana, archimandrite de l'Eglise Assyrienne. Les hommes ont été mis à part, alors que les femmes et les enfants sont retenus sous bonne garde dans les maisons. «Connaissant la barbarie des militants islamiques, le sort de ces familles nous inquiète au plus haut point», s'alarme le prêtre qui déplore le meurtre de cinq chrétiens, dont un jeune de 17 ans: Milad Adam. Des témoins rapportent que deux églises ont été incendiées, tout en soulignant la solidarité d'habitants musulmans envers leurs voisins chrétiens.

Les combattants extrémistes faisaient état de «56 croisés faits prisonniers dans le même village.» L'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme affirme qu'au moins 90 chrétiens ont été capturés. Les raisons de ces enlèvements n'ont pas été indiquées, et font l'objet de spéculations. D'après une source non confirmée, il serait possible que l'EI négocie une demande d'échange de prisonniers avec les forces kurdes. La vie de ces 90 chrétiens est très menacée, surtout en cas d'échec des négociations.

Portes Ouvertes continue à se tenir aux côtés des chrétiens sur place et soutient l'Eglise syrienne.(Photo: Enfant chrétien en Syrie)