27.07.2019 /
Syrie
/ news

Syrie: une chrétienne de 60 ans assassinée

Elle refusait de quitter son village syrien malgré la pression islamiste. Cette chrétienne engagée de 60 ans a été torturée et assassinée.

Susanne Der Krykor, une chrétienne d'une soixantaine d'années a été retrouvée assassinée dans sa maison du village chrétien de Yaqubya, dans le Nord-Ouest de la Syrie, le 9 juillet dernier. Il semble qu'elle ait été violée, torturée et lapidée.

La plupart des chrétiens ont fui la région, autour de la ville d'Idlib, en 2015, après la défaite des troupes du gouvernement syrien. Une coalition de militants djihadistes a ensuite pris le contrôle de la région et introduit la charia. 

Elle aidait les enfants à réussir leur scolarité

Susanne Der Krykor était une institutrice chrétienne qui refusait de quitter son village syrien sous la pression djihadiste. Elle était un membre actif de son église et aidait les enfants en leur enseignant l'arabe et d'autres matières solaires en préparation aux examens.

Des milliers de femmes chrétiennes, musulmanes, alaouites et yazidies en Irak et en Syrie ont été victimes de viols et de violences sexuelles depuis le début de l'insurrection de l'État islamique en 2014. Elles ont souvent été capturées et vendues en esclavage par les djihadistes. Bien que certaines d'entre elles aient pu retourner dans leur famille, beaucoup sont toujours portées disparues.