01.10.2020 /
Myanmar
/ news

Rencontre avec une de nos partenaires sur le terrain

Lydia (35 ans, photo) a suivi un séminaire pour les femmes organisé par des partenaires locaux de Portes Ouvertes et cela a changé sa vision de la vie. Aujourd’hui, elle dirige de petites entreprises, confectionne des paniers et des bijoux et enseigne à d’autres femmes ce qu’elle a appris.

«Avant, je pensais que les femmes ne devaient pas travailler hors de la maison. Les églises ont la même perception et voient les femmes comme des êtres faibles. Le séminaire m’a montré que je suis unique et que j’ai des talents que je peux mettre à profit. J’ai appris que je dois aider ma famille et trouver si possible un travail, quel qu’il soit.

Dans une autre formation, j’ai appris à gérer mes finances, à établir un budget et à constituer une épargne. Maintenant, j’emploie le revenu de mon entreprise pour organiser des formations pour les femmes dans les églises voisines et les encourager à travailler et à gérer intelligemment leur budget.» /

Tiré du magazine d'octobre 2020