18.06.2019 /
Mali
/ news

Mali: tuerie dans un village catholique

Attaque d'un village dogon au centre du Mali: toutes les victimes sont catholiques.

Les 9 et 10 juin dernier, le village de Sobane Da, à majorité catholique, a été visé au Mali. On compte une centaine de morts, dont au moins 24 enfants. Selon RFI (Radio France Internationale), toutes les victimes sont catholiques. 

Une cinquantaine d'hommes armés ont assailli le villageLes attaquants sont soupçonnés d'appartenir à l'ethnie peule tandis que le village attaqué est habité par des Dogons. 

Le village de Sobane Da se situe au centre du Mali, près de la ville de Sanga dans la région de Mopti.

Début de califat? 

La présence persistante de groupes islamistes dans la région (Al-Qaïda et Groupe Etat Islamique) et l'incapacité de l'État malien à sécuriser la population a conduit cette dernière à créer des milices d'auto-défense. Par ailleurs, les éleveurs peuls sont accusés par les chasseurs dogons d'avoir des liens avec les djihadistes. Les violences interethniques sont donc devenues fréquentes dans la région. 

Les forces françaises sont intervenues au Mali en 2013 pour repousser une avancée djihadiste du Nord, mais cette région du centre est devenu un repaire pour les terroristes. L’intellectuel malien, Adam Thiam, parle même d'un début de califat dans la région.