10.04.2018 /
Chine
/ news

La Chine restreint l’accès à la Bible sur internet

L’accès à la Bible sur internet a été quasi bloqué au début du mois en Chine. De même, la vente du livre saint sur les grandes plateformes de commerce en ligne a été bannie.

L’information s’est répandue sur les réseaux sociaux chinois : il devient de plus en plus difficile d’avoir accès à la Bible sur internet. S’il est possible d’en trouver sur certains sites, la Bible semble avoir été bannie des grandes plateformes commerciales en ligne.

La nouvelle intervient quatre jours après la publication d’un livre blanc sur la liberté religieuse par les autorités chinoises. Intitulé « Politique et pratiques de la Chine pour protéger la liberté des croyances religieuses », ce document se présente comme un guide pour que les religions « s’adaptent à la société socialiste ».

Religion, sujet sensible
Le sujet est sensible pour les autorités qui considèrent le christianisme comme une religion imposée par l’Occident et héritée de l’impérialisme et du colonialisme. Le président Xi Jinping a toujours plaidé pour une sinisation de la religion, et le Parti Communiste veut faire de celle-ci un facteur de stabilisation de la société.

Cinq religions reconnues
Officiellement cinq religions sont reconnues dans le pays, représentant 200 millions d’adeptes parmi lesquels 6 millions de catholiques et 30 millions de protestants. Mais ces chiffres se basent sur les communautés enregistrées, sans tenir compte des églises clandestines ou souterraines. En 2030, le nombre total de chrétiens chinois devrait être de l’ordre de 247 millions, la plus grande communauté chrétienne au monde.