29.04.2020 /
Iran
/ news

IRAN : Mary condamnée à 10 coups de fouet et 3 mois de prison avec sursis

 

Mary (Fatemeh) Mohammadi, chrétienne iranienne convertie de 21 ans avait été arrêtée le 21 janvier dernier, puis incarcérée à la prison de Qarchak. Libérée sous caution le 26 février, en même temps que 83'000 prisonniers iraniens, en marge de la crise que traverse son pays avec le coronavirus, elle était en attente de son jugement.

Celui-ci a eu lieu le 14 avril. La sentence a été rendue une semaine plus tard: la jeune femme est condamnée à dix coups de fouet et à trois mois plus un jour de prison avec sursis d’un an.

Son crime : avoir participé à des manifestations anti-gouvernementales suite à l'aveu de culpabilité de l'Iran dans l'abattage d'un avion de ligne ukrainien. L’ONG Article18 rapporte qu'au cours de l'audience, le juge l'a interrogée sur ses opinions religieuses, même si les accusations n'étaient pas liées à sa foi. Le juge n'a cité aucune preuve contre elle, disant que sa présence dans la zone où le rassemblement avait lieu était "une preuve en soi". Mary, qui n'a pas fait appel du verdict, précise : « ma famille et moi avons été forcés d'endurer toutes sortes de tortures qui devraient être considérées comme des crimes en soi. Donc même si j'avais été acquitté, cela n'aurait pas été un véritable acquittement ! »