22.08.2019 /
Iran
/ news

Iran: expulsée d'Allemagne, une chrétienne iranienne est arrêtée à sa descente d'avion

Elle avait fui l'Iran après sa conversion. Une chrétienne iranienne a été expulsée d'Allemagne et arrêtée dès son arrivée à l'aéroport de Téhéran.

Les autorités iraniennes l'ont arrêtée dès son arrivée à l'aéroport. Fatemeh Azad, chrétienne d'arrière-plan musulman attend désormais son procès à Téhéran.

L'Iranienne, âgée de 58 ans, avait quitté son pays après sa conversion au christianisme en 2015 pour fuir les persécutions. Mais sa demande d'asile vient d'être refusée par l'Allemagne. Elle a donc été renvoyée dans son pays malgré les risques qu'elle soit persécutée.

Deux de ses fils qui étaient partis avec elle ont obtenu l'autorisation de rester sur le sol germanique. Un troisième est menacé d'expulsion. 

Son pasteur confirme une foi sincère

L'avocat de Fatemeh a déclaré au journal allemand Bild que la demande d'Azad avait été rejetée «au motif que, dans son entretien, elle n'avait pas été en mesure de prouver son engagement en faveur de la foi chrétienne».

Son pasteur en Allemagne a quant à lui confirmé qu'elle assistait aux offices religieux et que sa foi était sincère.

Un membre du parti au pouvoir en Allemagne, la CDU, a déclaré à la radio allemande domradio.de qu'il était «inquiet que des chrétiens soient renvoyés dans des pays où ils sont persécutés». Selon lui, l'Allemagne ne renvoie généralement pas les demandeurs d'asile vers des pays où ils risquent la peine de mort, indépendamment du bien-fondé de leur demande d'asile.

En Iran, les chrétiens qui se sont convertis depuis l'islam, risquent la peine de mort, même si celle-ci n'a pas été prononcée depuis de nombreuses années. Les tribunaux prononcent généralement de longues peines de prison, entre 10 et 15 ans.