26.05.2020 /
Inde
/ news

Inde: une famille chrétienne obligée de se cacher dans la forêt

Une famille indienne a été violemment battue et forcée de se cacher en forêt pendant toute une nuit.

Balraj (prénom d’emprunt) et sa famille sont chrétiens d'arrière-plan hindou et vivent dans un village isolé en Inde. Depuis leur conversion au christianisme il y a quelques années, ils subissent l’opposition du reste du village. La famille de Balraj a pris une lourde décision en arrêtant de prendre part aux rituels et aux fêtes religieuses du village. Les autres villageois les poussent à revenir à la foi hindoue et vont jusqu’à les menacer. Pour ces villageois, la famille de Balraj enfreint les normes de la communauté et «pollue» l’atmosphère du village.

Balraj se souvient parfaitement d’une de ces menaces: «Dans ce village, nous avons nos rituels et nous adorons nos dieux et déesses. Vous n’amènerez pas cette religion étrangère que vous feriez mieux d’abandonner, sinon nous vous tuerons!»

Sévèrement blessés

Récemment, vers 9h du soir, toute la famille de Balraj était présente dans la maison familiale quand, soudain, plusieurs villageois ont enfoncé la porte et les ont attaqués avec de gros bâtons de bambous.

Tout en continuant à les frapper violemment, les assaillants leur ont dit qu’ils les expulsaient du village. La famille s’est alors réfugiée dans la forêt voisine. Ils y ont passé toute la nuit.

Au petit matin, ils ont retrouvé leur maison totalement saccagée. Ce jour-là, le village s’est réuni sur la demande des anciens. Les villageois ont intimidé la famille de Balraj afin qu’elle n’avertisse pas la police. Ils l’ont aussi menacée de mort. Les cinq membres de la famille ont été sévèrement blessés.