31.03.2011 /
Ethiopie
/ news

Ethiopie: Des centaines de chrétiens chassés de la région de Jimma

Des centaines de chrétiens de la région de Jimma en Ethiopie (Etat d’Oromia) ont fui leurs villages. Début mars, des violences ont éclaté dans cette région à majorité musulmane.

Des musulmans avaient accusé un chrétien d'avoir déchiré des pages du Coran et de s'en être servi comme papier de toilettes. Les émeutes ont duré cinq jours. Des foules en furie d'environ 15 000 musulmans, selon les estimations des responsables chrétiens, ont incendié 49 églises et au moins 28 maisons. On déplore des milliers de blessés et un chrétien a été tué. Environ 4000 croyants se sont réfugiés dans les villages d'Ako, Jimma, Dimtu et Derbo.«Nous sommes reconnaissants d'être ici. Ils ont brûlé notre église. Des policiers nous ont conseillé de quitter la région. Ils nous ont dit qu'ils n'avaient reçu aucun ordre de tirer sur les agresseurs et qu'il valait donc mieux nous réfugier en lieu sûr», raconte une mère chrétienne, après son arrivée dans la ville de Jimma.En octobre 2006 déjà, de violents affrontements s'étaient produits suite à la conversion de milliers de musulmans éthiopiens à la foi chrétienne.Portes Ouvertes soutient les chrétiens de la région par une aide d'urgence et un accompagnement spirituel.