16.01.2015 /
Egypte
/ news

Egypte : Présence historique du président al-Sissi à une célébration chrétienne

Le président al-Sissi a assisté à la célébration du Noël copte (6 – 7 janvier) au Caire. Une première en Egypte.

Quelques heures avant les traditionnelles célébrations de la Nativité par la communauté copte d'Egypte, des hommes masqués tuaient deux policiers (un copte et un musulman) qui gardaient une église à Minya (Haute-Egypte).

Coïncidence ou non, ce même soir, Abdel Fattah al-Sissi a assisté à la messe dans la cathédrale Saint-Marc au Caire, devenant par conséquent le premier président égyptien à participer à une célébration copte. Au cours de sa visite surprise, al-Sissi a présenté ses vœux solennels au représentant Tawadros II et à tous les citoyens coptes d'Egypte. «Il était nécessaire que je sois présent parmi vous, et que je vous souhaite du bien. Nous sommes tous Egyptiens, et devons l'être pour bâtir ensemble notre pays. Respectons-nous et aimons-nous les uns les autres», a-t-il dit dans un bref discours sous les vibrants applaudissements des chrétiens.

Diffusée sur la chaîne de télévision publique, la visite symbolique du président égyptien aux côtés du chef spirituel des dix millions de citoyens coptes contraste singulièrement avec la réticence des anciens présidents à se montrer publiquement parmi les communautés chrétiennes.

Depuis des décennies, de nombreux responsables musulmans ont nourri une méfiance sectaire, faisant pression sur le peuple pour lui interdire d'entrer dans une église, de participer aux fêtes de Noël et de Pâque en compagnie de leurs voisins chrétiens.

En dépit de l'ouverture du Président al-Sissi envers la minorité copte, son gouvernement devra régler les nombreux obstacles et les restrictions qui ont conduit les chrétiens à être des citoyens de seconde zone parmi une population à 90 % musulmane.(Photo: Al-Sissi, au centre, aux côtés du dirigeant copte Tawadros II, à gauche. Crédit photo: Anadolu Agency)