02.11.2020 / news

Cuba: les autorités ferment de force une église évangélique

Dans une décision arbitraire et unilatérale les autorités cubaines ont fermé l'église Jehovah Shalom.

L'église Jehovah Shalom, située dans la ville de Holguin dans l'Est de Cuba a dû interrompre ses réunions car les autorités ont fermé de force le bâtiment.

Une fermeture arbitraire

«Ils ne nous ont laissé aucune option, aucune alternative, il n'y a pas eu de négociation possible. C'est une décision unilatérale, une fermeture arbitraire sans qu'aucune solution ne soit proposée» raconte l'un des pasteurs de l'église dans un entretien avec le média chrétien Evangelical Focus. 

L'église avait commencé à être la cible de harcèlement il y a 1 an mais la situation s'était dégradée en juin et juillet dernier. À six reprises, les pasteurs ont reçu des menaces de la part du gouvernement et du parti communiste leur intimant d'arrêter toute activité.

L'église, affiliée aux assemblées de Dieu, avait commencé à se réunir en 2017. Elle compte 60 membres. En 2019, les responsables avaient déposé auprès des autorités une demande pour pouvoir utiliser comme lieu de rassemblement un bâtiment appartenant à l'un des membres de l'église. Ils sont restés longtemps sans réponse jusqu'au 9 juin 2020 où la permission leur a été refusée.

Les paroissiens pensent que tout cela est lié au fait qu'un membre haut placé du parti communiste cubain est venu s'installer dans le quartier il y a deux ans.

Mainmise de l'État sur le religieux

Les autorités cubaines essaient de contrôler les activités religieuses dans le pays.

«Ils gèlent le statut légal des organisations religieuses historiques pour limiter leur influence sociale, ils empêchent l'ouverture de nouveaux lieux de culte et ils ferment la porte à la légalisation de nouvelles alliances, associations ou groupes» constate Evangelical Focus.

La manière dont le gouvernement traite une église, dépend largement de la manière dont elle obéit aux ordres du gouvernement. Or, les églises évangéliques font davantage entendre leur opposition quand aux décisions du parti communiste au pouvoir.

De nombreuses églises évangéliques appartiennent à l'alliance évangélique, une organisation qui n'a pas encore reçu l'approbation officielle des autorités précisément parce qu'elle n'hésite pas à contredire le gouvernement.