04.06.2014 /
Corée du Nord
/ news

Corée du Nord: un missionnaire sud-coréen condamné aux travaux forcés

Pyongyang a annoncé dernièrement la condamnation de Kim Jong Wook, missionnaire baptiste sud-coréen à des travaux forcés à vie.

Celui-ci était impliqué dans un service de soutien auprès des réfugiés Nord-Coréens. Ce pasteur avait été arrêté en octobre dernier alors qu'il se rendait en Corée du Nord, à la recherche de chrétiens apparemment disparus.

Ce pasteur a été victime d'une supercherie, c'est en réalité un espion du gouvernement Nord-Coréen qui l'a incité à se rendre dans le pays. Après l'arrestation de ce pasteur, Pyongyang a découvert que plusieurs personnes étaient en contact avec lui, dont une douzaine d'entre elles se seraient converties au christianisme, ce qui les met sérieusement en danger. Il semblerait que certaines d'entre elles aient déjà été exécutées.

Il y a quelques années, un autre missionnaire sud-coréen a été arrêté pour des raisons similaires. Après avoir réalisé des travaux forcés pendant un certain temps, il a ensuite été placé en tant qu'assistant pasteur à l'église de Bongsu, à Pyongyang, qui sert actuellement de vitrine touristique mais qui ne fonctionne pas. Finalement, ce pasteur avait mis fin à ses jours.