16.02.2018 /
Corée du Nord
/ news

Corée du Nord: Signes d’ouverture?

Le message d’ouverture de la Corée du Nord au lancement des Jeux Olympiques en Corée du Sud suscite de l’espoir. Le pays occupe néanmoins, pour la 17e année consécutive, la première place sur l’Index mondial de persécution 2018 de Portes Ouvertes.

Une équipe féminine de hockey sur glace composée de Coréennes du Sud et du Nord, un drapeau symbolisant l’unification… Au coup d’envoi des Jeux Olympiques, la Corée du Nord a lancé un signal fort.

Malgré les efforts déployés par les autorités nord-coréennes pour isoler le pays, des signes montrent que les Nord-Coréens changent de mentalité. Un autre signe d'espoir est le fait que l'Eglise nord-coréenne grandit malgré la persécution. Un connaisseur de la situation dans le pays le confirme: «Vos prières sont exaucées. Jamais auparavant autant de Nord- Coréens n'ont trouvé la foi. Dieu change ce pays.»

«Alors que de nombreuses nations sont réunies pour prendre part aux Jeux Olympiques d’hiver, n’oublions pas que chaque jour, en Corée du Nord voisine, plus de 300’000 chrétiens se voient refuser le droit de prendre part à toute célébration religieuse. Ils forment une communauté aux abois, qui lutte pour sa survie», rappelle un spécialiste des droits humains à Portes Ouvertes.                                              

L’Etat contrôle chaque domaine de la vie des Nord-Coréens, et la pensée que Dieu représente une autorité supérieure au dirigeant Kim Jong-un doit être anéantie. Ainsi, des dizaines de milliers de chrétiens sont incarcérés dans d’horribles camps de travaux forcés. Très peu en réchappent.

Malgré un tel degré de persécution, les chrétiens nord-coréens ne se laissent pas décourager. L’un d’eux déclare: «Nous avons appris que Dieu a mobilisé des chrétiens du monde entier afin de prier pour nous. Merci du fond du cœur.»

Grâce à un réseau de partenaires, Portes Ouvertes aide environ 60’000 chrétiens nord-coréens.