20.12.2019 /
Corée du Nord
/ news

Corée du Nord: Savent-ils que c’est Noël?

Expert de la persécution des chrétiens, Jan s’est rendu à maintes reprises en Corée du Nord. Il a aussi rencontré des Nord-Coréens qui ont fui leur pays. À partir de leurs récits, il a imaginé un 25 décembre dans le «goulag» nord-coréen:

Le froid est intense. La neige a blanchi les baraquements. Dans le camp, le rythme de cette journée sera le même que tous les autres jours. Quand Kwon* se réveille en ce matin de Noël, il ne se demande pas quel vêtement il va porter. Il enfilera le même uniforme sale de la veille, trop grand pour son corps amaigri.   

Avant de se lever, Kwon prie pour que sa famille soit mieux traitée que les détenus de son camp. Ses pensées reviennent à une soirée paisible alors qu'il mettait ses enfants au lit et qu'il leur racontait une histoire interdite. Il a suffi d’un instant lorsque sa foi chrétienne a été découverte pour que sa femme, son fils et sa fille deviennent la famille d’un criminel politique. Ils ont été internés dans un autre camp car ils «avaient besoin» d’une rééducation. Kwon se demande s’ils lui ont pardonné d’avoir admis qu’il était chrétien. Il n’a aucune nouvelle et ignore s’ils sont encore en vie.

4h30 du matin. Il est temps de sortir du lit et de se présenter au travail. Kwon redoute le rapport du matin. Il doit s'aligner dehors avec les autres détenus et se tenir debout dans le vent froid pendant plus d’une heure, pendant que les gardiens appellent leurs numéros. Après cela, Kwon prend son petit déjeuner (100 grammes de maïs et d'eau sale) et se rend à la mine de cuivre. Il a besoin de se concentrer sur le travail et il essaie de ne pas penser à la nourriture. Kwon prie pour avoir la force d’accomplir ce travail épuisant, d’atteindre la fin de la journée. Il prie aussi pour avoir la chance d’attraper un rat qui complétera sa ration de nourriture, en attendant le prochain «repas» vers 19h.

Comment est-il possible que 20 millions d’habitants se laissent gouverner par un État aussi cruel? Pourquoi le régime nord-coréen s’en prend-il ainsi aux chrétiens? La Corée du Nord est un champ de bataille spirituel. Plus de 70 ans d’endoctrinement ont fait de ce pays une forteresse. Plusieurs générations ont été éduquées avec l’idée qu’il n’y a pas d’autres dieux que les Grands Leaders. Ainsi, tout chrétien doit être anéanti et sa famille punie. Seule la puissance de Jésus peut abattre cette immense prison mentale qu’est la Corée du Nord.

«Ce jour de Noël, je vais prier pour mes frères et sœurs nord-coréens qui souffrent derrière les barreaux et les barbelés des clôtures. Savent-ils que c’est Noël? Je prie pour que la lumière de Dieu brille à travers eux, même dans l’enfer des camps», conclut Jan.

*Prénom d'emprunt