21.08.2015 /
Corée du Nord
/ news

Corée du Nord : 70 ans de prière

Le 15 août 1945, la péninsule coréenne était arbitrairement découpée. 70 ans plus tard, les chrétiens prient toujours sans relâche pour leurs frères et sœurs nord-coréens.

Aujourd'hui, alors que le Nord emprisonne, torture et exécute systématiquement les chrétiens, le Sud envoie des missionnaires dans le monde entier. Retour sur 70 ans d'histoire des deux Corées.

Difficile d'imaginer que d'innombrables croix se détachaient sur le ciel nord-coréen il y a seulement un siècle! Pyongyang était alors surnommée la «Jérusalem de l'Est». De par sa position géographique favorable aux échanges commerciaux et culturels, le Nord avait toujours été plus ouvert et tolérant que le Sud, traditionnel.

C'est donc au Nord, vers 1880, que les missionnaires américains ont annoncé l'Evangile avec succès grâce à la traduction de la Bible en coréen. Implantation d'églises, d'écoles et d'hôpitaux: leur travail a culminé par un grand réveil à Pyongyang en 1907. Mais la domination japonaise, de 1910 à 1945, a été un traumatisme. Dès la partition du pays en 1945, le régime communiste du Nord a cherché à éliminer le christianisme et beaucoup de chrétiens ont fui vers le Sud. Après la guerre de Corée (1950 – 1953), l'Eglise du Nord est devenue clandestine.

Dans les sombres années 1950, la vision positive des 2 % de chrétiens a encouragé le peuple sud-coréen à reconstruire et moderniser le pays, avec l'aide des E(tats-Unis. Simultanément, décollage économique et croissance spirituelle ont été spectaculaires. Aujourd'hui, les chrétiens représentent un tiers de la population sud-coréenne.

Dès avant la guerre, de nombreux chrétiens gravissaient les montagnes autour de Séoul, en Corée du Sud, avant l'aurore et intercédaient pour leur pays et pour leurs frères et sœurs du Nord. Aujourd'hui encore, dans beaucoup d'églises, la réunion de prière précède la journée de travail. Et le vendredi, les chrétiens s'assemblent pour une nuit de prière. Jusqu'à ce que tombent les murailles de la Corée du Nord.

(Photo : Réfugiée en Corée du Sud, cette chrétienne nord-coréenne intercède pour ses frères et sœurs.)