16.07.2019 /
Chine
Iran
/ news

La Chine et l'Iran épinglés pour leurs actions contre les chrétiens

La commission américaine sur la liberté religieuse dans le monde a publié son rapport annuel. Elle dénonce notamment la situation en Chine et en Iran.

Pour le secrétaire d'État américain Michael Pompeo, le rapport annuel du département d'État sur la liberté religieuse dans le monde «met en lumière un ensemble effroyable de violences commises par des régimes oppressifs, des groupes extrémistes violents et des citoyens». 

Liste des pays «les plus préoccupants»

Ce rapport est notamment attendu pour sa liste des pays «les plus préoccupants» en terme de persécution religieuseAu regard de ce qui s'est passé tout au long de l'année 2018, les pays où il est le plus difficile de vivre sa foi selon ce rapport sont: 

  • Le Myanmar
  • La Chine
  • L'Érythrée
  • La Corée du Nord
  • Le Pakistan
  • L'Arabie Saoudite
  • Le Soudan
  • Le Tadjikistan
  • Le Turkménistan 

Tous ces pays sont également classés dans le dernier Index Mondial de Persécution de Portes Ouvertes.

La Chine a «déclaré la guerre à la foi»

Pour sa part, Sam Brownback, ambassadeur itinérant pour la liberté de religion, note tout d'abord quelques progrès notamment pour l'Ouzbékistan qui quitte la liste des pays particulièrement préoccupants. Puis il poursuit en dénonçant la situation en Iran qui a selon lui «un des pires bilans au monde en terme de liberté religieuse» et en Chine qui a «déclaré la guerre à la foi».

Voir le rapport complet en anglais.