Somalie
Drapeau
Dirigeant
Mohamed Hussein Roble
Population
16 105 000
Chrétiens
Quelques centaines
Religion principale
Islam
Gouvernement
République fédérale


Contexte

Les chrétiens sont menacés sur l’ensemble du territoire somalien cependant, dans les zones contrôlées par le groupe islamiste radical Al-Shabab, la situation est encore plus critique. Pour les shebabs, la charia doit régir tous les aspects de la vie des Somaliens. Le gouvernement est trop faible pour faire régner l’ordre. Entre violence et corruption, les chrétiens sont à la merci de tous ceux qui veulent débarrasser le pays du christianisme.

Le christianisme est présent en Somalie dès le Xe siècle mais à la fin du XVe siècle, il a totalement disparu. En 1881, il est de retour, réintroduit par des missionnaires et quelques communautés se forment. En 1969, les chrétiens se voient confisquer leurs propriétés, leurs magasins sont fermés et leurs propriétaires expulsés du pays.

Situation des chrétiens

Les chrétiens somaliens, en grande majorité d’anciens musulmans convertis, souffrent sous le joug de l’oppression tant islamique que clanique. Ils sont persécutés par leur famille proche et éloignée ainsi que par la société dans son ensemble. Quitter l’islam c’est trahir sa famille et son clan, c’est pourquoi si un chrétien est découvert il sera harcelé, menacé, voire tué. Il devra tenir sa foi cachée et ne pourra élever ses enfants selon ses convictions.

Les chrétiens sont également pris pour cible par les shebabs, des islamistes radicaux qui sévissent sur tout le territoire et qui veulent éradiquer les chrétiens du pays. Dernièrement, ils ont intensifié leur chasse en essayant d’éliminer systématiquement les chrétiens ayant des postes à responsabilité. Des djihadistes étrangers sont également présents dans le pays. Être chrétien c’est être en danger de mort et les assassinats sont nombreux. Au regard de cette persécution extrême, il leur est impossible de se rassembler en église. 

Exemples de persécution
  • Septembre 2020 - Le 5 octobre, durant une conférence de presse, un colonel de la police du Somaliland a reconnu que deux personnes avaient été arrêtées quelques jours auparavant pour cause d’apostasie (abandon de la religion) et pour avoir parlé de leur foi chrétienne. À l’issue de leur procès, le couple et leur jeune enfant ont été condamnés à l’exil. 
  • Printemps 2020 - Le groupe al-Shabab lié à Al-Qaïda a averti les musulmans de se méfier du coronavirus qui, selon lui, est propagé «par les forces croisées (les chrétiens) et les pays qui les soutiennent». Un message terrifiant pour les chrétiens, obligés de pratiquer leur foi dans le secret absolu sous peine d’être mis à mort.  
Taux de persécution par domaine

La persécution est un phénomène national qui frappe tous les chrétiens de Somalie. Il n’y a pour les chrétiens ni visibilité dans la société, ni protection de la part du gouvernement. Tout Somalien se doit de veiller à ce que ses «frères» demeurent de «bons musulmans», d’où une pression intense dans tous les domaines de vie: Vie privée: Un Somalien découvert avec une bible est tué sur le champ. Vie sociale: Un Somalien soupçonné de conversion et de conduite contraire à l’islam recevra des menaces de mort sur son téléphone. Vie civile: Le gouvernement considère tous les Somaliens comme des musulmans qui doivent suivre la charia.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Rivalités ethniques et claniques

Persécution

Index mondial: 
3
Classement précédent: 
3