Soudan
Drapeau
Dirigeant
Abdel Fattah Abdelrahmane al-Burhan
Population
43 541 000
Chrétiens
1 970 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

La sécession du Sud n’a rien réglé, surtout pour les chrétiens africains qui vivent toujours au Soudan. On leur ferme les églises qu’ils fréquentaient depuis toujours, les responsables sont menacés et arrêtés et le chaos poli­tique dans lequel se trouve le pays les laisse dans le flou quant à l’avenir. Certains progrès sont tout de même à noter: il n’y a plus de peine de mort pour ceux qui quittent l’islam.

Le christianisme a fait son entrée au Soudan au IVe siècle. Pendant près de 1'000 ans le pays était majoritairement chrétien. Au XVe siècle, les Arabes sont arrivés et le pays s’est islamisé.

Situation des chrétiens

Chrétiens arrêtés ou attaqués sans raison, églises démolies, incendiées ou fermées, la persécution est intense au Soudan, plus encore envers les chrétiens africains et les chrétiens d’origine musulmane.  Les enfants sont harcelés et les parents doivent souvent leur cacher leur foi chrétienne de peur qu’ils ne les trahissent. Parler de sa foi à un musulman expose à une accusation de blasphème ou d’«incitation à l’apostasie».

Exemples de persécution 
  • 16 janvier 2020 - Trois églises qui venaient d’être restaurées après un incendie survenu le soir du 28 décembre ont été à nouveau brûlées. Il s’agit de la Sudan Internal Church, d’une église catholique et d’une église orthodoxe. L’origine criminelle ne fait aucun doute. 
  • Avril 2020 - Jusqu’alors, toute personne qui quittait l’islam était passible de la peine de mort. 
Taux de persécution par domaine 

Le Soudan descend dans l’Index grâce à une baisse de pression dans la vie civile, alors que le gouvernement a aboli la peine de mort pour apostasie. Cependant il faudra du temps pour que les mentalités changent, comme le rappelle le score dans le domaine de la vie sociale. Les églises forcées de fermer n’ont pas encore pu rouvrir.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Totalitarisme

Persécution

Index mondial: 
13
Classement précédent: 
7