Qatar
Drapeau
Dirigeant
Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani
Population
2 792 000
Chrétiens
367 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
Emirat traditionnel


Contexte

Les Qataris sont soumis à un régime autoritaire. La Constitution et la législation garantissent la liberté d’association, de réunion et de culte, mais dans le cadre prévu par la charia et la moralité islamique. Il en résulte beaucoup de discrimination. Depuis 2017, le Qatar n’a plus de relation avec ses voisins qui l’accusent de soutenir le terrorisme. On compte deux catégories de chrétiens: les étrangers, des travailleurs immigrés pour la plupart, et les chrétiens d’arrière-plan musulman. Ces deux catégories n’ont que peu d’interactions. Pour les uns comme pour les autres, il est interdit d’exprimer leur foi devant un musulman. Les chrétiens convertis, qu’ils soient étrangers ou autochtones, sont discriminés, harcelés et surveillés par la police.

Du IVe siècle au IXe siècle, le christianisme était présent dans le Golfe Persique, puis l’islam est arrivé et le christianisme a disparu. Il y a à peu près un siècle, on a découvert du pétrole au Qatar, ce qui a entraîné l’arrivée de nombreux travailleurs immigrés qui ont réintroduit le christianisme dans le pays.

Situation des chrétiens

Les chrétiens étrangers sont les plus nombreux, majoritairement catholiques et l’État les autorise à se réunir mais uniquement dans des lieux désignés hors de la capitale Doha. Les autorités leur accordent des terrains pour y construire des églises, mais celles-ci sont étroitement surveillées. 

Ce sont les chrétiens d’arrière-plan musulman (autochtones ou immigrés) qui souffrent le plus. Ils risquent d’être discriminés, harcelés, surveillés par la police et menacés si leur foi est découverte. Les Qataris dont la foi chrétienne est découverte subissent une très forte pression de la part de leur famille pour les forcer à revenir à l’islam, c’est pourquoi ils préfèrent souvent garder leur conversion secrète. Leur statut de chrétien n’est pas reconnu civilement. Les faits violents contre les chrétiens sont rares. Cependant, les incidents où des travailleurs migrants chrétiens sont pris pour cible ne sont probablement pas signalés parce qu'il n'est dans l'intérêt de personne de divulguer des détails: la victime veut garder son emploi et les autres acteurs (comme le gouvernement) ne souhaitent pas s’attarder sur ces événements.

Taux de persécution par domaine

Deux aspects de la persécution étau posent particulièrement problème au Qatar. Tout d’abord, ce sont les restrictions dans la vie ecclésiale: difficultés pour construire de nouveaux bâtiments d’églises, limites dans l’expression publique de la foi chrétienne. S’ajoute à cela l’impossibilité pour les convertis d’arrière-plan musulman de vivre leur nouvelle croyance dans leur cadre privé et familial.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Totalitarisme

Persécution

Index mondial: 
29
Classement précédent: 
27