Maldives
Drapeau
Dirigeant
Ibrahim Mohamed Solih
Population
459 000
Chrétiens
Quelque milliers
Religion principale
Islam
Gouvernement
République Islamique


Contexte

Les Maldives sont censées être musulmanes à 100 %. Elles ont la densité de population la plus élevée au monde, surtout sur l’île principale, Malé. En conséquence, ceux qui se convertissent au christianisme sont vite repérés et dénoncés aux imams et aux autorités. Les expatriés chrétiens travaillant dans le tourisme sont très surveillés, ce qui limite toute réunion.

Il n’existe aucune église historique aux Maldives.

Situation des chrétiens

Si l’on découvre qu’un Maldivien s’est converti au christianisme, il sera déchu de sa citoyenneté, exclu de la société et perdra toute aide de l’État. En conséquence, il cachera sa conversion même à son conjoint et à ses enfants. Les non-musulmans qui vivent dans le pays ou qui le visitent n’ont pas le droit d’exprimer leur foi ni d’en parler aux Maldiviens. Il n’y a pas d’église. Les chrétiennes sont agressées si elles ne portent pas la tenue musulmane.

Taux de persécution par domaine

Comme l’illustre le haut score dans le domaine de la vie ecclésiale, les rassemblements chrétiens sont pratiquement impossibles. Les convertis maldiviens autant que les expatriés craignent les répercussions et n’osent donc pas se rencontrer pour une célébration religieuse, même dans le cadre privé. Alors que les personnalités politiques répètent publiquement que tous les citoyens des Maldives professent l’islam, la pression sur les chrétiens dans la vie civile reste à un niveau extrême. Le nouveau gouvernement au pouvoir depuis novembre 2018 n’a apporté aucun changement positif dans ce domaine. Notons néanmoins que la persécution n’a jamais pris une forme violente aux Maldives.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique

Persécution

Index mondial: 
15
Classement précédent: 
14