Kenya
Drapeau
Dirigeant
Uhuru Kenyatta
Population
50 951 000
Chrétiens
41 650 000
Religion principale
Chrétienté (Islam dans le Nord-Est)
Gouvernement
République


Contexte

Des mesures ont été prises récemment pour renforcer les droits des citoyens. Des amendements à la Constitution réaffirment la laïcité du pays, le droit à la liberté d’expression, de religion et d’égalité quelle que soit son ethnie ou sa religion. Malheureusement, ces efforts sont desservis par une corruption généralisée et une police inefficace.
 

Situation des chrétiens

  • La majorité de la population se dit chrétienne. Le pays compte de nombreuses dénominations et lieux de culte. Ces dernières années, les chrétiens vivant dans la région frontalière avec la Somalie subissent une pression grandissante de la part des extrémistes islamiques qui n’hésitent pas à les attaquer violemment. Beaucoup ont été tués à cause de leur foi ou ont dû fermer leur église et quitter la région. Ils vivent dans la peur des incursions du groupe terroriste islamiste Al-Shabaab.
  • Les chrétiens qui vivent dans des régions majoritairement musulmanes sont discriminés à l’école, sur le marché du travail et dans l’accès aux ressources communautaires, la situation est encore pire pour les quelques chrétiens d’arrière-plan musulman.
  • Le christianisme est arrivé au Kenya au XVIe siècle avec les Portugais. Ces derniers en ont été chassés en 1698 par les forces d’Oman. En 1844, quelques missions protestantes prennent pied dans le pays.
     

Exemple de persécution

14 septembre 2018 - Un chrétien de 20 ans est abattu parce qu’il ne peut réciter ni la profession de foi islamique ni des versets du Coran. Marié et père de 2 enfants, Fredrick Ngui voyageait vers Garissa, à l’Est, quand 7 activistes du groupe islamiste Al-Shabaab ont arrêté le bus et fait descendre les passagers en leur demandant leur carte d’identité. Deux n’ont pas pu réciter la prière musulmane et ont été exécutés, dont Fredrick, responsable de louange dans une église pentecôtiste.
 

Évolution de la persécution depuis 5 ans

  • Les chrétiens kenyans bénéficient de la liberté religieuse garantie par la loi. Celle-ci reste cependant entravée pour les habitants du Nord du pays : les convertis de l’islam et les églises sont régulièrement menacés par les terroristes d’Al-Shabaab et leurs soutiens. Ces derniers ont toutefois attaqué légèrement moins de chrétiens en 2018.
  • Bien que la persécution touche tous les domaines de la vie des chrétiens du Kenya, elle demeure spécifique à certaines régions ou à certains groupes, sans être un phénomène national. Globalement, la persécution étau comme la violence tendent à diminuer depuis 2015. L’évolution de la persécution dépend essentiellement des activités des terroristes d’Al-Shabaab et de la capacité de l’État à protéger ses citoyens.

Persécution

Index mondial: 
40
Classement précédent: 
32