Jordanie
Drapeau
Dirigeant
Abdullah II
Population
10 070 000
Chrétiens
180 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
Monarchie Constitutionnelle


Contexte

Le roi nomme le gouvernement, approuve les lois et a le pouvoir de dissoudre le Parlement. Ces dernières années, la famille royale a tenté de réformer la société et de prendre des mesures en faveur des minorités religieuses. Elle se heurte aux islamistes extrémistes même si ces derniers sont surveillés de près par la police secrète. L’islam est religion d’État et le nombre de chrétiens ne cesse de baisser depuis l’indépendance en 1946.
 

Situation des chrétiens

  • La majorité des chrétiens sont issus des églises historiques, à savoir orthodoxe et catholique romaine, mais d’autres dénominations, notamment non traditionnelles, sont présentes dans le pays. Il existe également une petite communauté de chrétiens d’arrière-plan musulman.
  • Les chrétiens des églises historiques bénéficient d’une assez grande liberté religieuse mais sont discriminés sur le marché de l’emploi et ne peuvent exprimer leur foi publiquement. Si un chrétien d’arrière-plan musulman parle de sa foi, il risque d’être frappé, arrêté et tué. Les nouveaux convertis sont persécutés au quotidien. Les chrétiens qui partagent leur foi avec des musulmans ou qui aident les nouveaux convertis sont menacés.
  • Dès le Ier siècle, fuyant la persécution exercée contre eux à Jérusalem et à Rome, des chrétiens s’installent en Jordanie. Il y avait des églises sur tout le territoire, elles ont disparu au VIIe siècle. À l’époque des croisades, des catholiques et des orthodoxes sont revenus dans la région. Le protestantisme est arrivé au XIXe siècle.
     

Exemples de persécution

Pour des raisons de sécurité nous ne pouvons pas donner de détails.

  • Courant 2019 - Des chrétiens d’arrière-plan musulman ont subi des incidents violents.
  • Courant 2019 - Confrontée par son mari à propos de sa foi, une chrétienne d’arrière-plan musulman a été répudiée et a perdu la garde de ses enfants.
     

Autres groupes religieux persécutés

Musulmans chiites, druzes, bahaïs, mandéens.
 

Evolution de la persécution

Si les chrétiens étrangers expatriés et les communautés chrétiennes historiques (orthodoxe et catholique) jouissent d’une assez grande liberté, les chrétiens d’arrière-plan musulman (dont le nombre augmente) sont confrontés à la forte pression de la famille d’abord et ensuite à l’hostilité des responsables islamiques.
 

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Rivalités ethniques et claniques

Persécution

Index mondial: 
33
Classement précédent: 
31