RD Congo (RDC)
Drapeau
Dirigeant
Félix Tshisekedi
Population
89 505 000
Chrétiens
85 120 000
Religion principale
Christianisme
Gouvernement
République démocratique


Contexte

Le pays entre cette année dans l’Index. Les rapports faisant état de violences persistantes contre la population majoritairement chrétienne du Nord-Est de la République Démocratique du Congo suscitent une grande inquiétude. Il s’agit d’une situation très complexe en raison des nombreux groupes armés impliqués, dont certains soutiennent un programme islamique expansionniste. La violence a provoqué le déplacement de plus d’un million de personnes.

Les premiers missionnaires catholiques sont arrivés dès 1491. Mais l'objectif principal des colonisateurs étant la traite des esclaves, la mission chrétienne ne s’est développée dans l’ensemble du pays qu’au XIXème siècle: les catholiques à partir de 1865, puis les baptistes britanniques en 1878, des presbytériens américains en 1891, des pentecôtistes du Royaume-Uni en 1915, suivis par les mennonites.

Situation des chrétiens

Les chrétiens habitant dans le Nord-Kivu (Est du pays) subissent une persécution extrêmement violente de la part des Forces Islamistes Alliées Démocratiques-Association Nationale pour la Libération de l’Ouganda (acronyme anglais ADF-NALU). Les atrocités commises génèrent pauvreté, désespoir et de très nombreux problèmes sanitaires et psychologiques. En outre, l’Église catholique subit la pression du gouvernement en place qui refuse toute critique.

Exemples de persécution
  • Juin - juillet 2020 - Les attaques des Forces Démocratiques Alliées (ADF) se sont intensifiées. 66 chrétiens ont été tués en mai, 55 en juin et 21 en juillet.
  • 5 - 20 novembre 2019 - La population à majorité chrétienne du Nord-Kivu a connu au minimum 10 attaques. Au moins 47 chrétiens ont été tués. La plupart de ces pertes sont survenues après le lancement, par le gouvernement de la RDC, de l’opération Sukola 1, visant à déloger les extrémistes islamiques ADF de la région. 
Taux de persécution par domaine

Les chrétiens sont victimes de violences à un niveau alarmant: 460 ont été tués pour des raisons liées à leur foi, 250 ont été kidnappés ou portés disparus, et plus d’une centaine d’églises ont été ciblées. Cette violence affecte lourdement la vie ecclésiale: des groupes armés vont jusqu’à contrôler les sermons des pasteurs.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique

Persécution

Index mondial: 
40
Classement précédent: 
57