Pakistan
Drapeau
Dirigeant
Imran Khan
Population
208 362 000
Chrétiens
4 052 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

La situation des chrétiens s’est détériorée quand le Pakistan est devenu un État officiellement musulman en 1947. Les églises historiques bénéficient d’une certaine liberté de fonctionnement mais elles sont étroitement surveillées et régulièrement la cible d’attentats. Les églises les plus actives et qui témoignent de leur foi à l’extérieur sont davantage persécutées. Les chrétiens, quelle que soit leur origine, sont considérés comme des citoyens de seconde zone.

D’après l’historien Eusèbe qui vécut au IVe siècle, le christianisme est arrivé dans la région grâce aux apôtres Thomas et Bartholomée. Il prend de l’essor avec l’arrivée des Portugais au XVIe siècle, accompagnés de missionnaires catholiques. Puis, aux XVIIIe et XIXe siècles, le travail des missionnaires protestants renforcera cette présence chrétienne qui, depuis, ne cesse de se développer.

Situation des chrétiens

Les chrétiens souffrent de la dictature et de l’oppression islamique. Ils sont victimes d’une discrimination institutionalisée. Les pouvoirs publics les cantonnent aux emplois les plus dégradants et les moins rémunérés. La majorité des chrétiens sont pauvres et certains sont presque réduits à l’esclavage. Les chrétiens des classes moyennes sont également marginalisés et persécutés. Tous vivent sous la menace des lois sur le blasphème qui sont souvent utilisées contre eux. Ils peuvent être injustement accusés, arrêtés, emprisonnés, voire condamnés à mort, par simple jalousie ou pour régler des conflits personnels.

La population féminine de tout âge est particulièrement vulnérable. Elles sont victimes d’enlèvement, de viol, de viol en réunion. Il arrive qu’elles soient mariées de force à leur ravisseur et obligées de se convertir à l’islam.

Les chrétiens d’arrière-plan musulman sont persécutés par leur famille et par la société, harcelés, agressés physiquement, soumis à toutes sortes de pression visant à les faire revenir à l’islam.

Exemples de persécution
  • Printemps 2020 - Avec les restrictions imposées par la crise sanitaire, la situation des chrétiens déjà discriminés a empiré et certains se retrouvent dans le dénuement le plus total. À cause de leur foi, ils n’ont pas accès à l’aide alimentaire distribuée par le gouvernement.
  • 30 janvier 2020 - 40 chrétiens pakistanais qui ont purgé une peine de 5 ans de prison ferme ont finalement été acquittés. Ils avaient été arrêtés, accusés à tort, mais condamnés quand même pour le meurtre de deux hommes au cours d’une violente manifestation qui avait eu lieu à la suite des attentats suicides menés à Pâques 2015 contre deux églises de Youhanabad – un quartier majoritairement chrétien de Lahore. En mai 2017, le procureur adjoint leur avait dit qu’ils seraient libérés s’ils se convertissaient à l’islam, ce qu’ils avaient refusé. Sur ces quarante accusés, deux sont morts en prison, faute de soins médicaux, et n’ont pas connu la libération.
Taux de persécution par domaine

Bien qu’il n’y ait pas eu, au cours de la période étudiée, d’attaque majeure faisant la Une des journaux, la violence continue de s’exprimer à l’encontre des chrétiens dans la société pakistanaise. Meurtres, émeutes de grande ampleur contre la communauté chrétienne à Mozang Nawababad dans le Pendjab, éviction du domicile et déplacements forcés, kidnappings, viols et mariages forcés de femmes et de filles … tel a été le lot des chrétiens au cours de l’année. La crise de la Covid-19 a détourné le peu d’attention des autorités et a laissé le champ libre aux groupes islamistes partisans de la loi sur le blasphème.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Systèmes de corruption

Persécution

Index mondial: 
5
Classement précédent: 
5