La persécution a fortement augmenté ces cinq dernières années dans toutes les régions de l’Inde. Les extrémistes hindous et les institutions gouvernementales incitent massivement les gens à s’opposer au christianisme. En 2018, près de 800 cas de persécution de chrétiens ont été recensés. Par le biais de la campagne «Impact Inde», Portes Ouvertes et ses partenaires déploient des moyens supplémentaires pour renforcer leurs activités.

Dans plusieurs régions de l’Inde, des équipes d’intervention d’urgence ont été mises sur pied. Ce sont de petits groupes liés aux églises locales, capables d’agir rapidement en cas de persécution. Ils prennent contact avec les victimes, leur rendent visite et les encouragent, puis prennent des mesures d’urgence. Ces groupes comprennent à la fois de jeunes adultes et des responsables expérimentés de la communauté.

Biswas (photo) est pasteur d’une communauté locale du nord de l’Inde. Récemment, il a été brutalement battu par un groupe d’une dizaine d’extrémistes qui lui reprochaient de conduire de nombreux hindous à Jésus. Au début, ils ont menacé de le tuer. Dans sa détresse, Biswas a prié Dieu de le délivrer. «C’est un miracle. Après que j’ai prié, un des agresseurs a dit aux autres d’arrêter.» Finalement, ils ont laissé Biswas repartir en échange d’une importante somme équivalant à huit mois de salaire, pour le punir d’avoir «amené des gens à la conversion».

Nos partenaires lui ont rendu visite pour l’encourager et prier pour lui. Ils l’ont aidé à rembourser l’argent qu’il avait dû emprunter et à rétablir les finances de sa famille. Biswas en parle lentement et avec beaucoup d’émotion: «Je suis très reconnaissant à Portes Ouvertes d’aider les pasteurs comme moi au travers de ses partenaires. Je ne vous remercierai jamais assez. J’étais si désespéré parce que personne ne m’aidait, mais ensuite Dieu vous a envoyés.»

Séminaires sur la persécution

Biswas a aussi mis en réseau de nombreux chrétiens persécutés dans sa région et en a fait participer un grand nombre au séminaire de Portes Ouvertes sur la persécution. Les partenaires de Portes Ouvertes partagent les enseignements de la Bible sur la persécution avec des milliers de personnes, en particulier de jeunes responsables d’église et de nouveaux croyants.

«Continuez, s’il vous plaît, à prier pour nous. Nous avons besoin de plus de force. Nous savons que nous sommes surveillés et que nous risquons constamment notre vie. Mais nous voulons poursuivre notre ministère.» Merci de prier pour des pasteurs comme Biswas, principales cibles de la violence des hindous. /


» Nos partenaires ont pu atteindre plus de gens que les années précédentes. Mais la mise en œuvre de tous les programmes est devenue plus risquée que jamais. Des mesures strictes ont été mises en place pour la préparation et la sécurité.
Un collaborateur de Portes Ouvertes

» Merci beaucoup pour votre visite et pour tout ce que vous nous avez apporté, nourriture, vêtements, etc., quand nous avons été agressés et expulsés de chez nous. Votre présence nous a vraiment encouragés!
Beena

Votre aide (autres)