Zita* (15 ans) est la fille d'une mère chrétienne et d'un père musulman. Elle vit dans une partie du Cameroun où l'islam est la religion dominante.

Elle a perdu ses deux parents en bas âge. Après leur décès, elle a été casée alternativement chez la parenté musulmane et chrétienne. Au début, elle vivait chez sa famille musulmane où régnait une ambiance très distante et froide. Quand Zita avait cinq ans, un oncle maternel l'a accueillie et élevée avec beaucoup d'amour. Il lui lisait aussi des histoires bibliques et l'emmenait à l'église. Malheureusement, cet oncle est décédé quand Zita avait 12 ans. C’est ainsi qu'elle a dû retourner chez sa tante musulmane. Celle-ci interdisait à Zita de fréquenter l'église. Même si elle ne pouvait dorénavant plus participer à la vie de l'église, Zita trouvait du soutien dans sa foi en Jésus. Après un rêve inhabituel, elle a décidé de confier entièrement sa vie à Jésus.

Battue pour sa foi
S’apercevant que la foi en Jésus prenait une place de plus en plus importante dans la vie de Zita, la tante l’a frappée violemment. Ses proches ont déchiré sa Bible. Un jour, la grand-mère s’est précipitée dans la chambre de Zita. Son regard était farouche et ses vêtements trempés du sang d'un animal offert en sacrifice. Lorsque ses proches ont menacé de la tuer à cause de sa foi en Jésus, Zita a eu peur et s'est enfuie.

Zita a trouvé refuge chez des amis chrétiens qui la soutiennent. Ses proches musulmans voudraient que Zita retourne chez eux. Mais auprès d’eux, Zita craint pour sa vie. 

Ecrivez quelques mots d'encouragement à Zita.

Envoyez vos cartes ou lettres jusqu'à la fin juin 2018.

Indications pour écrire un mot d'encouragement:

  • Indiquez le nom de la destinataire
  • Glissez la carte postale dans une enveloppe à notre adresse.
  • N'écrivez pas l'adresse de Portes Ouvertes sur la carte.
  • Ne joignez pas d'argent.
  • Merci de ne pas mentionner la religion et la politique.
  • N'indiquez pas votre adresse, mais seulement votre nom et votre pays.
  • Ne mentionnez jamais Portes Ouvertes.

Nous ferons suivre le courrier.

Merci beaucoup!

(photo d'illustration du Cameroun)

Infos février 2018

Votre aide (autres)